Dans la rue, sur les podiums, les règlements vestimentaires sont continuellement restaurés et remaniés. Il y a des styles de vêtements qui sont loin de faire la première page des magazines et qui sont à retrouver ou à redécouvrir. On pense au seapunk, au Pastel Goth, au Mipsterz notamment. A la limite du Dark, le style gothique est très ancré dans la culture du vêtement métropolitain. Le design gothique, semblable à un projet parallèle au développement du punk, partage des règles vestimentaires similaires bien qu’il ait avancé pour façonner un style par lui-même. Un maquillage terne, des résilles, des chaînes, des piercings, et des vêtements sombres , voilà les approches les plus élémentaires pour porter un style gothique sans commettre de faute de conception. Pourtant, cela dépend !

Le gothique un style sombre, et des motifs illimités 

Tons ternes, volants choisis avec soin, le design gothique répond à certains codes. Mais voilà, entre polissage, raffinement et tenues extrêmes, ce design est chargé de styles.

Le style vampyre est le plus célèbre. Dentiers, capes, jupes longues, bas résilles, points de mire ombrés – foncés, rouges ou blancs spécifiquement – les individus donnent l’impression de sortir tout droit d’un film de vampires.

Certains pencheront vers le look batcave de Robert Smith – avec une coiffure déstructurée, des vêtements sombres, une apparence pâle et outrée, des embellissements comme des crânes, des os, des croix et des lieux de repos définitifs.

Pour d’autres, le gothique est plus romantique. Par conséquent, ce style est un mélange de rococo, de moyen âge avec une once de style victorien. Les textures sont en velours ou éventuellement en soie, près du corps ou même munies de garnitures. Les parures sont plus issues du folklore nordique que de l’univers des morts avec des triskel, des runes par exemple.

Pour les individus qui se retrouvent dans l’indus et le cyber, le style gothique prend un aspect plus moderne, robotique. Les cheveux des cybergoths sont normalement gros et remplis de mèches néon. Ces choses colorées que vous voyez sont des dread falls. La mode cyber gothique consiste en des corsets de couleur noire assortis d’une touche de couleur néon. Ils portent également du latex, du lycra, du PVC ou des vêtements avec des symboles de danger biologique et radioactif.